Blog

ET ALORS!!!

15/03/2015 19:28

A l'occasion de cette nouvelle année je vous adresse à tous mes meilleurs voeux de santé et de bonheur et que vive la liberté citoyenne.

 

Alors que le malaise grandit nos politiciens font comme çi rien n'était à changer. Ils nous amusent de réformettes et nous précipitent vers l'abîme de la radicalisation, du rejet de l'autre et de la confusion générale où tout et son contraire est présenté comme juste et porteur d'un bien vivre ensemble.

Les valeurs réélles qui s'expriment dans notre société sont à l'inverse de celles que l'on déclare. Le copinage au lieu de l'exemplarité, l'égoïsme de l'argent avant l'intérêt général, l'irresponsabilité dans l'assistanat, l'absence d'une écoute directe des citoyens, un parlementarisme plutôt stérile, l'économie s'effondre devant l'état providence plutôt que la liberté d'initiaitives et d'entreprise. La course à une baisse des "charges" (de main d'oeuvre, d'un contrat social et de respect écologique) sans celles des gaspillages ni des dépenses de fonctionnement.

Là où il faudrait libérer notre société pour la rendre agissante et seule comptable de toute l'action publique on la maintien dans des pratiques désuettes incontrôlées, rarement évaluées et auto-réformantes c'est à dire qui ne changent rien LA SOCIETE CIVILE DOIT DISPOSER D'UN POUVOIR CIVIL.

Là où l'économie devrait être libérée des contraintes stériles MAIS contrainte par le dialogue et le contrôle pour l'emploi d'aujourd'hui et de demain, là où les paradis fiscaux, les profits financiers devraient être lourdement taxés, la concurence rééquilibrée... elle est laissée à son bon vouloir comme avant!!!

L'ECONOMIE DOIT ETRE REGULEE.

Et enfin, là où la liberté individuelle devrait être valorisée par le BONUS-MALUS elle est déléguée aux institutions dépassées,inefficaces et souvent laissées sans contrôle. LA RESPONSABILITE passe avant l'assistanat déresponsabilisant comme le peuple souverain passe avant les professionnels de la politique ou de la justice qui décident en son nom.